Accueil         •          Contact Danièle GILBERT          •         Retour comédiennes +60 ans          

Danièle GILBERT

Animatrice/Comédienne



 
Avec Danièle GILBERT, c’était une époque où on se réunissait à l’heure du repas
et on regardait ensemble midi-première. Même si elle ne fait plus partie de notre
quotidien audiovisuel depuis 1997, c’est à dire quand même 20 ans, elle réapparaît de
temps en temps pour des émissions ludiques qui nous font sourire.
Danièle comprend la dérision et elle sait rire de tout un tas de choses.
Depuis, elle a renoué avec les planches et nous pouvons la voir dans des pièces
à la portée de tous.
En 2004, elle nous a bien fait rire dans la première émission de télé réalité « le ferme
célébrité » où rien ne lui faisait peur et surtout pas cette pseudo vie à la campagne.
Il est vrai qu’étant entourée d’autres célébrités c’était sans doute plus ludique et facile.

Coté coeur, avoir le même compagnon plus de 25 ans quand on fait partie de la grande
famille de la télévision, c’est pratiquement une exception.

On la voit encore de temps en temps dans des émissions de variétés à la télévision
où on se souvient qu’elle a donné une première à beaucoup de chanteurs très connus
aujourd’hui. Point d’enfant mais des milliers de fans qui se rappelle d’elle, c’est sans doute
ce qui fait qu’on la voit toujours avec un beau sourire malgré les années qui
passent aussi pour ces présentatrices qui ont su nous donner du plaisir.

Biographie de Danièle GILBERT

Danièle GILBERT est une animatrice de télévision française, née le 20 mars 1943
à Chamalières (Puy-de-Dôme).
Danièle GILBERT fait ses débuts à la télé en 1964 comme speakerine à l'ORTF
pour la station régionale de Clermont-Ferrand.

En 1967, Max FAVALELLI lui confie la présentation de sa première émission nationale
"Sept et deux". Danièle GILBERT va dès lors devenir une célébrité de la télévision,
enchaînant treize ans durant les émissions de la mi-journée : "Midi magazine"
(1968-1971), "Télé midi 72" (1972), "Midi trente" (1972-1975) et "Midi première"
(1975-1982). Danièle GILBERT se distingue surtout pour ses qualités à gérer le direct

Jacques MARTIN, qui co-présente avec elle "Midi magazine", l'affuble à cette occasion
du surnom de "grande Duduche", inspiré par la bande dessinée "Le Grand Duduche"
de Cabu.

Soutien de Valéry GISCARD d'ESTAING, Danièle GILBERT est limogée de la
télévision, suite à l'élection de François MITTERRAND et à l'arrivée de la gauche aux
affaires. Danièle GILBERT ne retrouvera dès lors plus d'émission régulière.

Commence alors une traversée du désert, durant laquelle Danièle GILBERT participe
principalement à des animations dans des centres commerciaux.

En 1993, Danièle GILBERT anime avec Didier GUSTIN une émission quotidienne sur
RMC "Tout le monde déguste.

En 2000, Danièle GILBERT rejoint l'équipe de alatele.com, chaîne de télévision sur
Internet lancée par Michel FIELD.
En 2004, Danièle GILBERT participe à l'émission de télé-réalité "La ferme célébrités",
et enregistre le single "C'est la ferme !", sur l'air de "C'est la fête" de Michel FUGAIN.

En 2010, Danièle GILBERT présente le spectacle "Hit parade" créé par Renaud SIRY.
En 2012,Danièle GILBERT participe à un épisode du docu-fiction de France 2,
"Le Jour où tout a basculé".

Au delà de l'animation, Danièle GILBERT se distinguera aussi dans la chanson,
enregistrant de nombreux 45 tours : "Donnez-nous des jardins", "Scusez-moi, m'sieur
Antoine", "Adieu l'année", "Je ne vous oublie pas", "Le petit chaperon bleu", "Boum
boum", "Bonne fête maman", "La bouche en cœur", "Les idées folles" ou "C'est la
ferme !", et sur les planches, notamment dans "Presse pipole" d'Olivier LEJEUNE,
au Théâtre du Palais Royal.